En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
35 rue Imbert Colomès
69001 Lyon
Entete

Accueil > SAVOIRS > Langues > Sémantique conceptuelle du français
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Sémantique conceptuelle du français

Jacques Ouellet

Presses de l'Université Laval
Format: PDF

     Extrait long

Prix :
36,00

Ajouter au panier
Cette étude de la sémantique fonctionnelle du français entend poursuivre la démarche entreprise par Gustave Guillaume avec Le problème de l’article pour élaborer une méthode d’analyse du signifié en vue d’accroître la portée de la science du langage. Cette démarche vise à appréhender l’objet que représentent les unités conceptuelles exploitées dans l’usage pour opérer la référence, un objet que l’analyse linguistique éprouve souvent de la difficulté à dissocier du référent, mais qui ne correspond en aucun cas aux valeurs référentielles que manifeste l’expression. Considérant qu’un mot est dans tous les cas le signe d’un concept d’une structure bien définie et d’une valence caractéristique – qu’il s’agisse d’un nom, d’un participe, d’un pronom, d’un verbe, d’un adverbe, d’un coordonnant ou d’une préposition –, la méthode distingue explicitement la définition d’une nature qui est fonction de leur constitution notionnelle propre de l’évaluation de leurs fonctions en syntaxe, eu égard au fait que ces deux aspects de la représentation conceptuelle ne relèvent pas du même plan d’opération.
Elle accorde une attention particulière aux relations qui président à la structuration des signifiés :
• relations paradigmatiques que manifestent les notions de la morphologie conceptuelle ;
• relations syntagmatiques qui associent ces notions dans la formation des concepts ;
• relations syntaxiques qui associent les concepts dans l’élaboration des phrases ;
• et relations logiques qui forment la trame du discours et en assurent la cohérence. La démarche proposée associe l’étude des propriétés grammaticales des concepts à celle de leurs propriétés lexicales en raison du mode d’opération analogue que manifeste la langue dans ces deux plans et de leur complémentarité nécessaire dans l’usage.

Le soin qu’elle accorde à la description et à la comparaison des faits de même qu’à la justification et à la cohérence de l’analyse vise, d’une part, à rectifier bon nombre de considérations erronées de la tradition grammaticale ou lexicologique et, d’autre part, à la rendre accessible à tous ceux qu’intéressent les articulations conceptuelles qui fondent la grammaire et la lexicologie du français.

Ceux qui ont été intéressés par Sémantique conceptuelle du français ont aussi consulté :