En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
35 rue Imbert Colomès
69001 Lyon
Entete

Accueil > PRATIQUE > Religions et Spiritualités > Je t'aimerai quand même
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Je t'aimerai quand même

Anne Merlo

Première Partie
Format: PDF

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
15,00

Ajouter au panier

Indubitablement, aimer nous fait souffrir. Cette souffrance nous met en danger de ne plus vouloir aimer et de refuser d’être aimé. Comment trouver le courage de refaire alliance avec quelqu’un que nous avons ou qui nous a maltraité, alors que nous restons blessés et meurtris ?

Anne Merlo a écrit ce livre pour consoler les personnes qui sont douloureusement confrontées à leur incapacité à vivre l’idéal du couple et de la famille. Elle veut les aider à ne plus dramatiser ces disputes qui ne servent qu’à mettre en lumière leurs noirceurs, leurs turpitudes et donc leur capacité à faire terriblement souffrir les leurs. Où est passé alors l’amour que nous avions cru fort ? A-t-il seulement existé ? Pourtant nous pouvons découvrir qu’il est toujours là, mais bien caché sous d’autres sentiments qui nous tyrannisent tels que la déception, l’amertume, le doute, l’auto dépréciation et même la haine. Cet amour qui nous était devenu comme inaccessible, nous le trouverons dans la présence de « Celui qui nous aime au delà de l’imaginable, qui connaît chaque pensée mesquine, chaque action égoïste et malgré cela, qui nous accepte et nous aime d’un amour inaltérable ».

Laissant tomber l’épée que nous avions levée l’un contre l’autre et saisissant la Croix, nous pourrons alors bouter hors de nos vies le seul véritable ennemi. Dieu nous accordera un réveil de nos sentiments d’amour selon son désir. Ainsi l’homme va retrouver une maîtrise nouvelle sur sa vie, notamment la faculté de faire passer sa partenaire en premier, en étant moins soumis à l’exigence et la tyrannie de pulsions incontrôlées, qui déstructurent dans la plupart des cas la vie sexuelle du couple. La femme, dans sa splendeur retrouvée, découvrira qu’aller jusqu’au bout de sa féminité consiste non seulement à quitter ses allures masculines ou infantiles, mais aussi à reconnaître ses vrais besoins, et accepter de donner à son mari le spectacle de sa jouissance. Oui, nous devons devenir des personnes qui existent vraiment et qui, malgré leurs faiblesses, sont devenues capables de s’aimer quand même.

Ceux qui ont été intéressés par Je t'aimerai quand même ont aussi consulté :